Conseils

 

QUAND PLANTER VIVACES ET GRAMINEES ?

A n’importe quel moment de l’année sauf en période de gel ou de sécheresse (possible en été à condition d’arroser régulièrement) mais septembre/octobre et mars/avril sont des périodes particulièrement favorables, du fait que la terre est encore chaude ou commence à se réchauffer.

 Vos plantes pourront se développer correctement et seront « belles » :

  • Dès la première année, si vous les plantez dans un endroit libre et débarrassé des mauvaises herbes.
  • La deuxième année, si vous les plantez au milieu d’autres plantes déjà grandes et dont la concurrence ralentirait la croissance des nouveaux sujets.                                                                     

 

 

COMMENT PLANTER? 

  • Débarrassez le sol des racines de mauvaises herbes sur une large surface et en profondeur, afin que la jeune plante vivace puisse s’enraciner sans souffrir de la concurrence.
  • Respectez les distances de plantation car plus les plantes seront serrées plus elles auront de la peine à se développer. 
  • Creusez un trou  au moins deux fois plus large et deux fois plus profond que les dimensions du pot. 
  • Enlevez la couche supérieure du terreau (dans un récipient afin d’éliminer les graines indésirables) mais ne brisez pas la motte. 
  • Plongez la plante avec son pot dans un seau 15 minutes environ, afin que la motte s'imbibe bien. 
  • Arrosez généreusement le trou. 
  • Placez la plante dans le trou en maintenant son collet au niveau de la surface du sol et comblez de terre, tassez modérément au pourtour de la motte en prenant soin de ne pas endommager les racines et arrosez.  
  • Arrosez suffisamment les deux premières semaines
  • Paillez ou mieux, griffez la terre régulièrement afin d’aider la plante à pousser plus vite sans être gênée par les mauvaises herbes. 
  • En sol pauvre, il est conseillé d'apporter une petite poignée d’engrais complet dont la dose d’azote est plus faible que la dose de potasse et de phosphore, au printemps, mais jamais en automne ou en hiver.

 

 

L’ENTRETIEN 

  • Coupez au fur et à mesure les fleurs fânées, la plante en produira de nouvelles et prolongera sa floraison. 
  • Puis en fin de saison coupez tout ce qui est fâné, le plus tôt possible. 
  • Toutefois, certaines plantes vivaces et graminées restent attrayantes tout l’hiver, grâce à leurs inflorescences ou des feuillages desséchés, par exemple : miscanthus, echynops, anemones... 
  • Pour les vivaces les moins rustiques, il faudra penser à les protéger pendant l’hiver. Souvent, il suffit de disposer un matelas de feuilles mortes que l’on maintient par de fins branchages, un voile d'hivernage ou un pot de terre renversé.